Modern technology gives us many things.

Quand Trump plaisante sur Ronaldo…

0

Coupe du monde oblige, Donald Trump a voulu parler football avec son homologue portugais.

Donald Trump le reconnaît lui-même: il n’est pas grand fan de football et pas très au fait de la chose footballistique. Ajoutez-y un manque de temps et le président des Etats-Unis n’a guère suivi le début de la Coupe du monde. A l’inverse de son fils, grand fan de « Cristian (sic) Ronaldo »

Quoi de mieux néanmoins que le football et l’actualité de la Coupe du monde pour briser la glace avec son homologue portugais, Marcelo Rebelo De Sousa, en visite à la Maison Blanche. Le président américain a donc vanté les mérites de la sélection portugaise et pris des nouvelles de Cristiano Ronaldo, demandant notamment à son alter ego s’il était toujours impressionné.

Et alors que Marcelo Rebelo De Sousa n’a pas manqué l’occasion de lui répondre que CR7 était tout simplement « le meilleur joueur du monde », le locataire de la Maison Blanche s’est hasardé à trait d’humour. « Alors il va se présenter aux élections contre vous », a-t-il lancé, ajoutant « mais il ne gagnera pas contre vous. »

De quoi faire dire au président portugais: « Monsieur le Président, vous savez, je dois vous dire quelque chose, le Portugal n’est pas exactement comme les Etats-Unis. »

football.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.