Modern technology gives us many things.

Jesse Jackson souffre de la maladie de Parkinson

0

Le révérend Jesse Jackson, pasteur et militant emblématique des droits civiques aux États-Unis, a annoncé vendredi qu’il souffrait de la maladie de Parkinson.

Âgé de 76 ans, celui qui a lutté avec Martin Luther King dans les années 1960 pour l’égalité des droits des Noirs, a confié qu’il était pour lui «de plus en plus difficile d’accomplir les tâches quotidiennes». Il a annoncé qu’il cherche des soins ambulatoires depuis deux ans pour la maladie de Parkinson et qu’il envisageait de se «consacrer» à la physiothérapie.

Cela fait suite après qu’un journaliste l’ait accusé de harcèlement s3xuel.
Dans une lettre adressée à ses partisans vendredi, l’icône des droits civiques, a déclaré que sa famille et ses amis avaient remarqué un changement chez lui, il y a trois ans, et qu’il ne pouvait plus ignorer les symptômes du trouble neurologique chronique.

«Après plusieurs examens, mes médecins ont conclu que le problème était la maladie de Parkinson, qui a eu raison de mon père», explique-t-il.

« La reconnaissance des effets de cette maladie sur moi a été douloureuse, et j’ai mis du temps à accepter la gravité« , écrit-il. « Pour moi, un diagnostic de Parkinson n’est pas un signe d’arrêt mais plutôt un signal que je dois changer de style de vie et me consacrer à la physiothérapie dans l’espoir de ralentir la progression de la maladie. »

 

Il compte également mieux faire connaître cette pathologie incurable, aux causes encore méconnues et qui touche de sept à dix millions de personnes dans le monde.

Plusieurs célébrités en ont également souffert, comme le boxeur Mohamed Ali et le pape Jean-Paul II, ainsi que l’acteur Michael J. Fox, toujours en vie. Jackson a promis d’utiliser sa voix pour aider à trouver un remède à la maladie.

Jesse Jackson s’est présenté deux fois à la primaire démocrate pour la présidentielle américaine dans les années 1980, restant longtemps la personnalité noire la plus célèbre à avoir tenté la course à la Maison-Blanche… jusqu’à Barack Obama.

Il faut rappeler que c’est cette même maladie qui a eu raison de son père Noah Lewis Robinson Sr. qui est décédé en 1997 à l’âge de 88 ans après avoir subi une crise cardiaque.

Afrikmag

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.