Modern technology gives us many things.

La petite phrase très narcis­sique de Nico­las Sarkozy sur Emma­nuel Macron

0

Nico­las Sarkozy fasciné par Emma­nuel Macron ? Assu­ré­ment si l’on en croit sa petite phrase rappor­tée par Le Canard Enchainé.

On le sait, il y a le Sarkozy « on » et Sarkozy« off ». Celui qui face aux micros essaye de nuan­cer ses commen­taires, et l’autre beau­coup plus bavard qui dans l’in­ti­mité aime multi­plier les décla­ra­tions chocs. Désor­mais obser­va­teur de la vie poli­tique, l’an­cien président de la Répu­blique qui occupe main­te­nant la fonc­tion d’ad­mi­nis­tra­teur indé­pen­dant d’AccorHo­tels,  premier opéra­teur hôte­lier en France, se fait un malin plai­sir de lais­ser Nico­las parler avant Sarkozy.

 

Aussi quand il est ques­tion d’évoquer  la « Macron­ma­nia » qui agite actuel­le­ment l’Hexa­gone et les sueurs froides qu’elle provoque notam­ment chez les Répu­bli­cains et les Socia­listes à quelques jours du premier tour des élec­tions légis­la­tives, Nico­las Sarkozy s’ex­ta­sie sur la propen­sion d’Em­ma­nuel Macron à renver­ser la table et fissu­rer les partis tradi­tion­nels : « Ce type est incroyable ! Il fait un sans-faute. S’il ne commet pas les erreurs que j’ai faites, il va aller très loin, on ne pourra pas l’arrê­ter. » Et d’ajou­ter non sans ironie : « Avec l’âge, je suis devenu modeste: Macron, c’est moi en mieux ».

 

Des décla­ra­tions rappor­tées par Le Canard Enchaîné dans son édition du mercredi 7 juin qui font écho à ses autres compli­ments, indi­rects, adres­sés à Emma­nuel Macron et publiés dans le JDD dimanche dernier. S’ex­pri­mant sur le pari qu’à fait le nouveau président de rassem­­bler la majo­­rité de la classe poli­­tique autour de son mouve­­ment, Nico­las Sarkozy aurait déclaré : « Ça ne peut pas marcher… Mais si ça marche, c’est un génie et il faudra s’incli­ner. »

Gala

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.