Modern technology gives us many things.

Madonna élue « Reine du flop » par Google

0

La pauvre Madonna ! Après avoir fait chanté et dansé tant de monde depuis plus de 30 ans, elle a été bapti­sée « Reine du flop » par le moteur de recherche Google. Espé­rons que l’er­reur sera recti­fiée rapi­de­ment parce que le titre n’est vrai­ment pas méri­té…

Que se passe-t-il ? Google aurait-il perdu la tête ? Savez-vous sur quoi on tombe quand on tape « Queen of flop » (soit « Reine du flop ») dans la barre de recherche Google ? Sur Madonna !

Le moteur de recherche le plus célèbre et le plus utilisé du monde dirige l’in­ter­naute vers la page Wiki­pé­dia de la chan­teuse lorsqu’il tape ses 3 mots. Au secours ! Avec plus de 300 millions de disques vendus au cours de sa carrière, ce titre semble bien peu mérité.

Depuis plus de 30 ans, celle qu’il serait plus légi­time d’ap­pe­ler « Queen of pop » ne cesse de rencon­trer le succès. A chaque nouvel album, elle sait faire évoluer sa musique et n’a ainsi jamais perdu son public. Pourquoi Google l’a-t-elle ainsi publique­ment humi­liée ?

« Madonna figure parmi un nombre minus­cule de supers artistes dont l’influence et la carrière trans­cendent la musique. (…) Avec sa vision créa­tive, son inno­va­tion constante et son impli­ca­tion philan­thro­pique, elle est une source d’inspi­ra­tion pour des millions de personnes. C’est aussi une figure du fémi­nisme, une artiste unique qui utilise sa noto­riété pour faire évoluer les conser­va­tions sur la femme, la sexua­lité et l’égalité des droits », avait d’ailleurs écrit le maga­zine Bill­board avant de lui décer­ner le prix de « Femme de l’an­née » le 9 décembre dernier durant la céré­mo­nie des Bill­board Women In Music. Voilà qui semble plus justi­fié…

Voici

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.