Modern technology gives us many things.

Premier numéro de « Sport 11 » : L’édito d’El Hadj Diouf

0

L’ancien footballeur El Hadji Diouf a lancé un quotidien sportif nommé « Sport 11 » dont la devise est : « Nous créons des champions ». Pour son numéro inaugural, paru ce lundi, le double Ballon d’or africain a pris la plume pour un éditorial que nous vous proposons intégralement.

« Sport 11 est pour vous

Chers amis, le football m’a permis d’avoir une vie exceptionnelle avec comme plus grande richesse le plaisir de vous rencontrer tous les jours. Si vous pensez qu’avec mes amis de la Génération 2002, je vous ai donné du plaisir, sachez à travers ces mots que vous me l’avez rendu au centuple. Chaque Sénégalais et Sénégalaise que je rencontre dans les rues du Sénégal me procure un plaisir immense à travers la chaleur de nos poignées de mains. Pouvoir vous rencontrer tous les jours à travers ce quotidien prolongera ce plaisir.

Il ne s’agira pas dans ce journal de faire état des témoignages sur le vécu des plus grands noms du sport mondial, mais notre dessein est de créer de nouveaux types de champions. Sport 11 se veut donc un organe qui s’inscrit dans une logique de critique constructive permettant de contextualiser et le cas échéant, de prolonger les débats sportifs pour atteindre les hauts sommets de la réflexion.

Ce journal est ma volonté inébranlable de participer au développement de la presse sportive, il se veut une vision panafricaine et mondiale. Comme vous le savez, la presse joue pleinement son rôle de promotion des sports dans le monde entier ; il est difficile d’aimer un sport si les règles du jeu ne sont pas connues, encore moins, si les spectacles ne sont pas partagés et aimés par des milliers de personnes.

Nous vivons dans une société où les valeurs et les performances sont toujours mises en avant. C’est dans cet esprit que je souhaite cheminer avec mes chers lecteurs, pour qu’ensemble nous puissions entreprendre d’autres voies d’épanouissement sportives qui sont dans l’ordre du possible.

Ce quotidien sportif symbolise à travers son titre un chiffre fétiche, le numéro 11 qui m’a révélé au monde entier et qui appartient désormais au peuple sénégalais.

Ce journal est aussi le vôtre, puisque nous vous donnerons  la possibilité d’interagir avec vos sportifs préférés, vos commentaires y auront donc droit de cité.

 

Voilà l’aventure dans laquelle je souhaite m’engager avec conscience et optimisme.

 

Vive Sport 11, Vive le sport

Que Dieu veille sur le Sénégal. »

El Hadji Ousseynou Diouf

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.