Modern technology gives us many things.

Aïda Mbodj et les écoutes téléphoniques

0

Le passage du ministre des Postes et Télécommunications à l’Assemblée nationale hier, mardi 10 janvier, pour l’adoption du nouveau Code des Telecom, était l’occasion pour les députés d’égrener un chapelet de griefs relatifs à ce secteur. Un des points évoqués : les écoutes téléphoniques.

C’est la présidente du groupe parlementaire Libéraux et Démocrates, Aïda Mbodj, qui a abordé le sujet. L’ex-maire de Bambey a laissé entendre que les acteurs politiques sont hantés par les écoutes téléphoniques qu’ils subiraient. La député du Pds a invité le ministre à la protection des données personnelles des citoyens.

Répondant à Aïda Mbodj, le ministre des Postes et Télécommunications, Yaya Abdoul Kane, s’est montré prudent. Il dit : « En ce qui concerne les écoutes téléphoniques, je ne peux ni confirmer ni infirmer, mais ce dont je suis sûr, c’est que nous veillons à ce que les données personnelles de tous les citoyens soient protégées. »

Source : Les Échos

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.