Modern technology gives us many things.

La Diplomatie et la Presse en deuil : Aly Dioum est décédé

0

photo djily mbaye aly DioumL’ambassadeur Aly Dioum est décédé ce mercredi à Dakar. Journaliste de profession, Aly Dioum a été le premier Directeur  du quotidien national le soleil à sa naissance le 14 février 1970, avec comme collaborateurs les Bara Diouf qui l’a succédé à ce poste en 1974,  Aly Kheury Ndao, Serigne Aly Cissé entre autres. (Sur la photo, Aly Dioum est à gauche, Djily Mbaye au milieu et le Roi Hassan II à droite)

Après avoir occupé le poste de secrétaire permanent de la maison du parti socialiste, ce proche de Senghor a été nommé par le poète président, 1er Ambassadeur du Sénégal en Chine en 1974. Après le pays de Mao, il a été muté au Maroc auprès de sa Majesté le Roi Hassan II du Maroc, puis en République de Guinée où il a pris sa retraite.

L’ambassadeur Aly qui est un proche de Moustapha Niass a milité à l’A.F.P. Il a été conseiller de celui-ci en 2000 lorsqu’il était 1er Ministre du Président Abdoulaye Wade. Il a aussi été député à l’Assemblée Nationale sous les couleurs de l’A.F.P. avant les législatives de 2001. Aly Dioum a été l’un des pionniers de la presse au Sénégal avec feu Mamadou Seyni Mbengue, qui a été lui aussi Ambassadeur en Russie et en Chine, Massamba Thiam, les regrettés Babacar Diack, Mame Less Camara et Obèye Diop, etc.

Aly Dioum, né le 6 février 1930 à Dahra Djoloff, disciple de Serigne Moustapha Bassirou Mbacké, sera inhumé ce jeudi à Touba après la levée du corps qui aura lieu à 9 heures à la mosquée de Point E. La cérémonie religieuse est prévue le vendredi 28 février à la zone B, près du lycée Blaise Diagne

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.