Modern technology gives us many things.

Mali: La junte militaire choisit son candidat à la présidentielle de 2013

Le pouvoir malien a son candidat pour la présidentielle, selon la presse locale. Le président par intérim Dioncounda Traoré et le capitaine Amadou Aya Sanogo, chef de l’ex-junte, à l’origine du coup d’Etat de mars 2012, soutiendront la candidature de l’ex-Premier ministre Ibrahim Boubacar Keïta dit IBK (photo), à la présidentielle de juillet, affirment en chœur des quotidiens de la capitale malienne.


mali sanogo ibkSous le titre « Présidentielle de 2013 : la junte choisit IBK », Procès-Verbal assure que le capitaine Sanogo a joué à la médiation entre le président intérimaire et le candidat IBK et que l’ex-junte militaire travaille « activement » à la victoire de l’ancien premier ministre.

Même constat chez Le Combat qui informe que Kati, siège de l’ex-junte, et le président intérimaire Traoré sont en train de prêter main forte à l’ancien Premier ministre et président du parti Rassemblement pour le Mali (RPM).

Les commentaires sont fermés.